Tout le long de notre trajet vers la transition écologique les petits pas et le soutien des autres sont très utiles et nous aident à continuer avec force et résilience dans notre lutte pour l’environnement. Parlons aujourd’hui de la cuisine et d’une petite astuce pour la rendre plus écologique…

La cuisine c’est l’endroit où tout le monde passe dans la maison, on grignote, on boit un verre, on se parle, on cuisine… et ensuite on se dispute au sujet de qui va faire la vaisselle.

Le repas est fini, il ne reste plus qu’à faire la vaisselle et nettoyer la cuisine. Berk ! Encore une fois l’éponge est toute vieille et sale – on n’a même pas envie de la toucher et encore moins de nettoyer les plats avec ! Oh noooon il faut encore en acheter une autre, en plastique et emballée…

Réglez tous ces problèmes en fabriquant un Tawashi en coton lavable, à partir de vielles chaussettes, de collants ou d’un vieux T-shirt. C’est à la fois une petite activité manuelle amusante à faire et de plus sert pendant longtemps.

Voici comment faire…

Réalisation du métier à tisser :
Matériel: 

– 1 Planche de bois (20cmx20cm)

– 1 Marteau

– 20 clous à tête (3cm min.)

– 1 règle

1) Sur la planche en bois, tracez un carré de 14x14cm

2) Marquez un repère tous les 2 cm sur le contour du carré

3) Plantez un clou sur chaque repère, sauf au 4 coins

Réalisation du Tawashi : Chaussettes/collants
Matériel: 

– Métier à tisser

– Un feutre

– Une paire de ciseaux

– Chaussettes (taille 35min. ) / collants épais

Réalisation du Tawashi : T-shirt
Matériel: 

– Métier à tisser

– Un feutre

– Une paire de ciseaux

– Un T-shirt (coton)

Entretien :

– Lavez entre 30°C et 60°C

Pour l’effet « grattant » :

– Utilisez du marc de café (en plus, ça dégraisse!)

– Pilez des coquilles d’œufs séchées (poudre abrasive sans rayer)

– Insérez une cordelette dans le tawashi (ex. type chanvre)

Petit point sur la composition éponges synthétiques…

– La grande majorité sont faites en mousse de résine plastique traitée avec divers produits chimiques

– Ces ressources font ensuite parti d’une production qui leurs donnent une face abrasive en nylon et polyester. Elles contiennent également une colle capable de résister à l’eau (qui aggrave encore plus son impact écologique).

– Pendant leur fabrication les parties abrasives sont baignées de grains, de liants ainsi que de colorants avant d’être à nouveau « cuites » puis collées sur l’éponge. Ceci permet d’obtenir un effet plus ou moins grattant.

– Souci supplémentaire et non des moindres, plus on frotte, plus on use l’éponge et des petits fragments de plastique, parfois minuscules s’en détachent, contribuant à charger les eaux et les sols en microplastiques. Pas besoin d’attendre que l’éponge tombe en lambeaux pour ça, dès la première utilisation des petits grains se détachent déjà.

Ces éponges, avec un procédé de fabrication très gourmand en énergie, ne peuvent pas être recyclées – ce qui augmente encore plus leur effet nocif sur l’écologie !

Les bienfaits d’un tawashi…
  • Coton – une matière naturelle, non chimique et durable
  • Lavable et donc réutilisable à l’infini
  • Ça évite de jeter un T-shirt ce qui permet un maximum d’utilisation de nos vêtements
  • Pas besoin de dépenser sur des nouvelles éponges fabriques avec des matières synthétiques qu’il faudra ensuite jeter

Et voila! Maintenant vous avez un beau petit tawashi qui rendra votre cuisine plus écologique et saine!

Pour d’autres vidéos de démonstration et de tutoriels par écoconso et Mélie Coop suivez ces liens :

https://youtu.be/JkhjI7srH_8
https://youtu.be/Zd45LzdxfSw

Si vous aimez le bricolage et la création voici aussi quelques autres blogs OSE ZD qui pourraient vous intéresser :

Catégories : Tuto ZD

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial