Ça y est, les vacances sont arrivées. Cette année, vous partez au soleil pour vous évader du quotidien mais qu’en est-il de votre démarche zéro déchet en voyage ?

Ce n’est pas toujours simple d’adapter ces bonnes méthodes qui étaient circonscrites à la maison ou dans des lieux habituels comme votre lieu de travail. Il faut repenser certaines habitudes et définir des stratégies face au déplacement, tout en laissant régner l’esprit des vacances !

Ce n’est pas parce que vous allez profiter de quinze jours à la plage que vous êtes obligé de laisser de côté tous vos efforts. Ne vous inquiétez pas, OSE ZD est là pour vous livrer quelques astuces.

Zéro Déchet en Vacances

Les transports en douceur

C’est l’été, on a hâte de quitter la région parisienne ou sa région habituelle pour profiter de la nature, la plage, le soleil, les amis, les apéros… Cependant, prenez un instant pour réfléchir à votre moyen de transport. Dans la mesure du possible, prenez le train pour voyager.

La production énergétique et carbonée est la plus faible comparée aux autres moyens de transports. Sinon, prenez le bus.

Pour les longs trajets, la voiture est préférable à l’avion au-delà de 2 passagers donc n’hésitez pas à co-voiturer (et c’est souvent moins cher !).

Voyager local est aussi une bonne idée. Prenez la France par exemple, la connaissez vous vraiment ? Notre pays dispose d’environnements totalement différents allant des grandes plaines, aux chaînes de montagnes et aux littoraux atlantiques et méditerranéens – tous magnifiques !

Préparez votre départ

Une fois votre destination choisie, vous allez certainement préparer votre voyage avec des guides touristiques, mais pensez aussi à vous renseigner sur les magasins vrac, les marchés, les épiceries qui vous permettront de continuer comme à la maison…. faites un tour sur internet et cherchez des groupes locaux comme les colibris, Zéro Waste… qui pourraient donner de bonnes adresses. 

Quand on a soif

Montagne ou plage, il faut se rassasier pour la pause du midi mais aussi éviter une insolation !

Alors oubliez les bouteilles plastiques qui chauffent en 2 minutes au soleil. Prenez vous une bonne gourde réutilisable.

En acier inoxydable, ou en aluminium (ou encore mieux en verre), le marché des gourdes explose. Vous n’aurez aucun mal à trouver chaussure à votre pied.

L’inox et l’aluminium garderont au frais votre boisson pendant longtemps. Pour plus de fraîcheur, mettez là dans un petit sac isotherme ou optez directement pour une gourde isotherme comme celles proposées Qwetch (https://www.qwetch.com/fr/) vendue chez notre partenaire Vrac Nature. En plus ils sont partenaires du collectif The Freaks lancé par Shaka Ponk (Géraldine en est une fan absolue…!).

La pause du midi : restaurant ou pique-nique

Manger au restaurant en vacances, c’est vraiment une case par laquelle passer pour se détendre et déguster des plats locaux délicieux. Cependant, pour des raisons budgétaires ou pour un moment plus proche de la nature, on peut choisir de pique-niquer.

BeesWrap vendus chez notre partenaire ZoEssentiels

S’organiser est alors la clé : on check si les couverts de la maison sont présents mais également les verres 

réutilisables ainsi que les assiettes avec les boîtes de conservation (si vous n’en possédez pas, des vieux pots de confiture feront également l’affaire) contenant vos délicieux plats. Vous êtes plutôt Sandwich ? Oubliez l’emballage plastique ou aluminium

 et pensez à prendre avec vous des BeesWrap (emballage en tissu enduit de cire d’abeille, lavable et donc réutilisable) que vous laverez le soir même !

Les moustiques 

Et oui, en été ils ont décidé de faire un séjour au club aussi : les moustiques sont particulièrement au rendez-vous le soir… Pour les repousser façon zéro déchet, rien ne vaut un bon mélange d’huiles essentielles pour un effet répulsif efficace : huile essentielle de Citronnelle de Java, de basilic ou de lavande vraie.

(Attention, certaines personnes, notamment les enfants et les femmes enceintes, peuvent avoir des réactions indésirables aux huiles essentielles. Renseignez vous avant de les utiliser)

Le soleil, sans abîmer l’environnement marin

Quoi de mieux que de sentir les premiers rayons du soleil d’été sur la peau – on prend des couleurs et ça nous réchauffe ! Mais il ne faut pas abuser des bonnes choses : il faut ainsi choisir de bien se protéger si on reste longtemps au soleil.

On vous rappelle qu’il faut éviter de rester au soleil entre 12h et 16h. Préférez plutôt les visites en intérieur au frais : dans les caves, églises, monastères, châteaux…. ou en forêt.

Quand vous êtes au soleil, vous pouvez opter pour un joli chapeau en paille, une chemise de plage à manches longues et un parasol, ou alors pour la crème solaire.

Le problème est que la crème solaire industrielle participe au blanchiment des coraux et la paralysie des planctons, la base de la chaîne alimentaire marine…  Mais pas la crème solaire à base d’ingrédients naturels ! Si vous souhaitez vous pouvez faire cette crème à base d’oxyde de zinc vous même (recette ici ) ou acheter une marque comme Shade/ Rokai testée par l’équipe (https://shadecream.com/)


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial