L’histoire d’OSE

C’est l’histoire de 5 femmes habitant en IDF. La trentaine, des enfants (tous réunis, on est pas loin d’ouvrir une colonie de vacances!!). Et à propos de ces enfants, une envie de les faire grandir dans un monde un peu sympa, où la nature s’épanouit et où les gens vivent ensemble dans le respect et le partage. Chacune de son côté a donc imaginé une autre société, en s’inspirant de ce qui existe déjà (parce qu’heureusement, on n’est pas toutes seules!) et en réfléchissant à ce qui manque.

Julie a imaginé un lieu leader par un pingouin, Antonin, qui vient nous prévenir que chez lui sur la banquise, ça fond et ça commence à craindre !!! Antonin a donc déménagé à Massy pour créer un nouveau QG qui permettrait à des entrepreneurs, des porteurs de projet, des jeunes qui veulent changer les choses, des moins jeunes qui veulent recommencer… de construire ensemble une nouvelle société. Julie et Antonin ont donc commencé à mener des ateliers de sensibilisation au réchauffement climatique et à la pollution liée au traitement des déchets, à la surconsommation et à l’agriculture intensive.

C’est comme ça qu’ils ont rencontré Géraldine et Céline qui s’engageaient dans le même combat dans la ville d’à côté. Plus précisément, leur question était : « Comment se nourrir sainement sans que nos aliments n’aient fait le tour de la planète avant de se retrouver dans nos assiettes ? ». Et comment adapter cet éthique à notre mode de vie où tout bouge tout le temps, et où on n’a jamais le temps ?

Elles ont donc imaginé un lieu où nous pourrions trouver une offre complète de produits alimentaires, détergents, cosmétiques, objets de la vie quotidienne, tous issus de producteurs et artisans locaux, qui respectent un mode de production raisonné, non traité.

Et dans ce lieu, y aura de la place pour Julie et son pinguin, mais aussi pour Gaëlle, qui a décidé de tout quitter pour partir à la chasse aux déchets !! Pas seulement pour trier les déchets, mais pour  éviter de les créer. Après avoir expérimenter la démarche zéro déchet dans sa famille et au boulot, elle a créé un process d’accompagnement des familles vers cette démarche et propose un dispositif adapté à chaque commune. Elle rejoint notre petite équipe car plus on est de fous, plus on rit ! Et surtout, plus on est fort(e)s 😉

Enfin, il y a Donna. Donna est anglaise et elle trouve que s’installer en famille en région parisienne, ce n’est pas évident. Comment rencontrer des gens, créer du lien social, une vie de quartier quand il n’y que très peu de lieux pour se retrouver et partager des repas et des activités ? Cela demande de la volonté et de l’ingéniosité, et surtout ne pas avoir peur d’aller vers les autres. C’est finalement, pour beaucoup d’entre nous, plus simple de rester en famille, chez soi, surtout après une grosse journée de travail, les enfants à s’occuper, les courses à faire, le dîner à préparer… c’est plus simple mais ça fait de nous une société individualiste en manque de lien et qui se consolent en achetant la dernière télé 3D avec casque à réalité augmentée.

Donc quand Donna nous a rencontrées, c’est tout naturellement qu’elle a rejoint l’équipe pour faire partie de l’aventure et nous apporter ses (grandes) compétences en communication et en accompagnement de projet. Nous nous sommes ainsi engagées toutes pour le meilleur et pour le pire (si si il y a du pire quand même je vous l’assure!), a mener ce projet qui nous anime et donne du sens au reste. Céline a souhaité se consacrer d’avantage à sa famille, mais continue à soutenir le projet en coulisses.

Après plusieurs mois de travail acharné, des réunions, des RDV, des rencontres, des remises en questions, des réajustements, des dispositifs d’accompagnement, de nouvelles remises en questions, de nouveaux réajustements, des heures devant les ordis, des pleurs et des fiestas (quand même hein!), nous sommes heureuses de vous présenter le collectif OSE (Oasis Solidaire Ecologique), avec notre logo tout beau, notre catalogue de prestations, tout ça réuni au sein de notre nouveau site internet.

De plus nous avons maintenant trouvé l’endroit où poser nos valises zéro déchet (youpi !), mais nous continuons également à mener nos activités en nomade. Notre souhait est de faire grandir notre communauté et depuis le début nous tenons à mener ce projet de façon collaborative et participative, parce que nous croyons en l’être humain et en l’intelligence collective. N’hésitez donc pas, si vous partagez ces valeurs, à rejoindre notre communauté et apporter votre pierre à l’édifice.

Merci et à très vite pour de nouvelles aventures !!

L’équipe OSE

Julie, Géraldine, Gaëlle et Donna

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial